Une des excursions les plus prisées et très intéressante à faire lorsque l'on visite la ville de Hue est la remontée de la Rivière des Parfums.  Pour une somme dérisoire (6 $), on vous emmènera sur un dragon-boat, à la découverte des tombes et pagodes qui bordent la rivière.  La visite des tombes est payante (55.000 VND pour le tombeau de Tu Duc, par exemple), celle des pagodes est gratuite, mais un don est toujours le bienvenu (vous trouverez pour cela des urnes sur lesquelles est inscrite la destination de votre don : familles défavorisées, entretien de la pagode, orphelins, ...).

Au petit matin, un taxi ou un motobyke vient vous chercher à l'hôtel et vous conduit au pond d'embarquement.  Le bateau, simple et rudimentaire, appartient la plupart du temps à une famille, c'est elle qui assure l'entretien, la conduite et le repas qui vous sera servi vers midi.

Vietnam_091_800

Dragon-boats sur la rivière

Vietnam_100_800



Aux différentes escales, vous n'aurez pas toujours un embarcadère en bonne et due forme, on s'arrête là où la rivière le permet, à proximité de l'endroit à visiter et on marche. 


Vietnam_099_800







Le chemin est escarpé, mais cette petite balade en pleine nature est très agréable, avec un peu de chance, on peut apercevoir un oiseau ou un lézard. Parfois, lorsque la tombe est trop éloignée, les motobykes attendent les visiteurs et c'est parti... une aventure et un défi, prendre plaisir au paysage en faisant totalement confiance au chauffeur...


Vietnam_103_800


Au fil de l'eau...

Il existe une activité intense sur la rivière, la principale étant la récolte de sable.  Certains bateaux sont équipés d'un treuil manuel, d'autres plongent dans l'eau avec un panier et récupèrent le sable au fond de la rivière pour le ramener dans le bateau. Certains de ces bateaux servent également de maison aux autochtones, trop pauvres pour acheter ou louer une habitation sur les rives ou en ville.

Vietnam_096pe






Ici, un treuil manuel

Un véritable travail d'équipe, celui-ci devra souvent nourrir toute la famille.







Vietnam_097_800Influence catholique

On trouve de nombreuses églises dans la région de Hué, le catholicisme a débuté son implantation au début du XVIè siècle.  Il a rencontré de nombreuses difficultés, notamment dues au fait que les missionnaires refusaient d'y intégrer le culte des ancêtres et certaines coutumes comme la polygamie ou la croyance aux esprits.  Actuellement, de nombreuses actions humanitaires sont encore le fait de communautés religieuses catholiques (orphelinats, écoles, etc.)  Selon les croyances des Vietnamiens, dans ce monde invisible et " éternel", les morts continuent leur chemin avec les mêmes besoins que les vivants : manger, dormir , travailler , s'amuser .


Vietnam_088_800La Pagode de Thien Mu

Appelée aussi "Pagode de la Dame Céleste", elle a été fondée en 1601 et construite avec les briques d'un temple cham; il s'agit d'une structure octogonale à 7 étages consacrés aux 7 réincarnations de Bouddha.
Un long portique marque l'entrée de la pagode; à droite, sur une énorme tortue en granit, se dresse une stèle racontant l'histoire de la pagode; à gauche, une grosse cloche sonne encore 108 coups encore aujourd'hui : les "108 illusions " de la vie.












Vietnam_090_800A la sortie de la pagode, les "petites vieilles" proposent de l'eau, des éventails, des fruits, leur façon à elles de continuer à participer à l'économie familiale ou, si elles sont seules et sans famille, de survivre.